Rick

Rêves réalisés

Rencontre avec le chef soigneur du Zoo de Servion, Pierre Ecoffey, qui a offert une visite VIP des félins du parc au jeune Rick, 7 ans. Attentif et à l’écoute, Rick a vécu ce jour-là un tête à tête avec des fauves impressionnants et … prêts à passer à table !

Etoile filante: M. Ecoffey, expliquez-nous la fascination que vous partagez avec Rick pour les grands félins.
M. Ecoffey:
Pour moi, ces animaux sont fascinants à plusieurs points de vue: le biologiste y voit des merveilles de l'évolution, véritables œuvres d'art de la nature, hyper spécialisées dans leur fonction de prédateurs, mais d'une grande fragilité en termes de survie dans leur environnement. Les côtoyer en captivité est un honneur, et j'ai de la fierté à partager ces observations toutes les personnes intéressées. Le naturaliste est fasciné par leur personnalité, leurs activités et leur intelligence. L'humain, enfin est fasciné et effrayé par la puissance qui se dégage d'eux. En rencontrer un dans la nature, sans barrière serait terrifiant mais tellement intense !

Etoile filante: Comment Rick a-t-il réagi en voyant les félins de si près?
M. Ecoffey: je l'ai senti intéressé et curieux de les observer. Souvent, les jeunes enfants ont peur devant de tels animaux prédateurs, ce qui est une réaction saine et naturelle ! Rick m'a paru en confiance devant des animaux dépassant 300kg !

Etoile filante:
Quel a été votre sentiment à accompagner Rick lors de sa découverte des félins?
M. Ecoffey: pour moi c'est un moment de partage. Toute personne ayant de l'intérêt et du respect pour les animaux mérite que nous lui consacrions du temps ! Nous voyons trop souvent les visiteurs n'être intéressé que par le selfie qu'ils vont pouvoir faire avec un animal comme décor: il n'y a aucune curiosité, ni aucun respect pour l'animal, que de l'intérêt pour soi-même... Rick n'a jamais cherché à être le centre d'intérêt de la visite, il était même très discret. Pour moi ce n'est pas un tort! Notre visite s'est faite dans le calme. C'est la meilleure disposition d'esprit pour bien observer et chercher à comprendre un animal. C'était un moment de complicité partagé entre nous-autres les humains et les animaux qui n'ont pas été dérangés par nos observations.

Retour