Marathoniens d’un jour

Projets Etoile filante

Né de l’initiative de plusieurs accompagnateurs de l’Association Cérébral Vaud, ce projet avait pour but de faire participer des enfants en situation de handicap au fameux Marathon de Lausanne. L’idée est réalisable grâce à un engin nommé « Joëlette », appareil de transport qui ne comporte qu’une seule roue, ce qui lui permet de se faufiler dans les sentiers même les plus étroits et aussi, du coup, permettre à 5 jeunes en situation de handicap de devenir « Marathoniens d’un jour ».

Maé, Alessandro, Jeremy, Emelyne et Etienne sont bien installés sur leur joëlette, comme des petits rois, emmitouflés dans des couvertures pour se protéger du froid. Leur excitation se fait sentir, l’heure du départ est proche. Les coureurs s’échauffent. Ils sont sportifs, mais ont pour cette édition du marathon de Lausanne voulu apporter une dimension plus humaine à leur course. Il ne s’agira pas cette fois de se battre contre le chronomètre, mais de porter haut et loin les couleurs de la différence, de rendre possible l’impossible. 4 à 5 coureurs par joëlette sont prévus, pour en assurer non seulement la traction, mais aussi la stabilité.

Le départ est donné, les attelages placés en tête du peloton par les organisateurs de la course, s’élancent sur le bitume. C’est parti pour 10 km de sueur et de bonheur et plein de joie de vivre que la Fondation Etoile filante est ravie de soutenir financièrement.

Retour